Jour 1

1)   Woody Elephant

Notre arrivée à  Chiang Maï, après 12 heures de vol, s’est bien passée. Cécile est venue nous chercher en voiture et en a profité pour nous présenter rapidement la ville lors du trajet vers Tonnam Homestay. Nous sommes fatigués et nous nous reposons dans notre chambre. En début de soirée nous faisons notre première virée dans Chiang Maï. De retour, il est temps de diner puis de vraiment dormir. Les activités commencent tambour battant dès le lendemain.

Avec l’aide et la complicité de Yul et Cécile nous commençons notre première excursion à l’extérieur de Chiang  Maï en allant à la rencontre des éléphants.

Ces-derniers ont créé  un partenariat avec Woody Elephant, un centre qui permet aux éléphants de passer une paisible « retraite » après de longues années au cirque ou en camp de travail et  de loisirs destinés aux touristes.  Je vous rassure des jeunes éléphanteaux  font partie de la troupe, car « le travail » les rendaient incontrôlables.

Comme vous l’avez compris, il ne s’agira donc pas de faire une balade à dos d’éléphant.  Elle s’avère être le résultat d’un travail de longue haleine et non sans souffrance pour ces derniers.

Au contraire, durant cette journée dédiée aux éléphants, vous contribuerez à  les nourrir, les nettoyer à la rivière avant de les enduire de boue.  Pour finir vous irez au champ couper un de leur met préféré : la canne à sucre. Tout cela sera effectué revêtu d’une tenue de travail traditionnelle.

Profitez du repas du midi préparé par le reste du personnel pour  échanger vos impressions. N’hésitez pas à demander ou proposer vos astuces pour visiter la Thaïlande de manière économique et ludique.

Vous ressortirez de cette journée riche en émotion et sensation, satisfaits d’avoir contribué au bien-être des éléphants au sein d’une équipe de touristes encadrée par du personnel thaïlandais à votre écoute et toujours là pour vous assister.

Un grand merci à la sympathie et au professionnalisme du personnel du  « Woody Elephant ».

IMG_1058IMG_1007

Au camp Woody elephant

Cela ne vous a pas suffi vous en voulez encore !!! Restons raisonnable…  Cette journée a été fatigante tout de même. Rassurez-vous une navette vous attend pour vous ramener à Tonnam homestay.

Trois solutions se proposent à vous :

Déguster un succulent repas concocté par le personnel du Tonnam et  échanger sur votre journée avec d’autres résidents de l’hôtel, pour les « moi je ne suis pas fatigué ! »

Manger à l’extérieur et profiter de Chiang Mai la nuit, pour les « moi je ne suis pas fatigué !  Je suis  prêt à boire un verre ou plus » restez vigilant !

Réchauffer un petit plat de nouilles instantanées à l’aide de la bouilloire à votre disposition dans la chambre,  pour les « non je ne suis pas un(e) petit(e) joueur (se) ou associable, je suis juste fatigué(e), laissez-moi  tranquille ! ». Je rigole bien évidement, ne vous justifiez pas,  personne ne vous jugera ou vous en voudra. Oubliez les « qu’en dira-t-on » ; c’est votre voyage pas le leur.

IMG_1407 un lotus

Laisser un commentaire

Mielicharme |
hotelgoldstarnice |
Unpetitweekacracovie |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | The Cosmos-Politês
| jeff aux US
| Clemugoinaustralia